Essuie-tout traité hydrophobe par greffage chromatogénique

Le contrôle de la tension de vapeur permet de déposer à la surface des papiers, à des vitesses très élevées (< 1s), une couche très fine (< 1µ) de molécules d’origine végétale (acides gras), et de les faire réagir : cela permet de rendre les papiers étanches à l’eau.